Kanzebu – Photos

Trot / Plat / Obstacle – Horse Racing Photos

Ready Cash va recevoir un hommage mérité

Dimanche, Ready Cash dira adieu à Vincennes en y courant sa dernière course, le Prix de France. Un hommage que lui doivent bien tous les turfistes, joueurs ou non, passionnés en tous cas.

Je ne pouvais pas éviter cet éloge photographique en l’honneur du crack. J’ai eu le très grand privilège d’assister à 7 de ses 9 victoires de groupe I. Loupé son Grand Prix de Wallonie et son Prix de France 2013.

Il a été un cheval véritablement exceptionnel. Souvenirs …
Un début de carrière sublime, en allant devant, dominant en costaud.
Le début des difficultés avec la concurrence de Rolling d’Héripré en fin d’année de 3 ans.
Une année de 4 ans avec pas mal de problèmes d’allures.
L’année de 5 ans est réellement à oublier, avec un Prix d’Amérique bâclé, et finalement l’idée de Philippe Allaire: passer la main après le criterium.
Dès l’année suivante, en 2011, vient la récompense avec des allures bien plus propres, un cheval regonflé à bloc (quel influx avant les courses !!!) et un doublé d’anthologie Prix d’Amérique / Prix de France contre le grand Maharajah.
2012 sur la même lignée, avec un second Prix d’Amérique, un Grand Prix de Wallonie et un échec à Cagnes contre un Commander Crowe au firmament de sa carrière.
2013 aura mine de rien été une nouvelle grande année pour le crack, avec une belle seconde place dans le Prix d’Amérique et un doublé Prix de France / Prix de Paris plein de revanche et d’émotion.

Quel crack !

———————————

Criterium des Jeunes 2008

Prix Albert Viel 2008

Criterium des 3 ans 2008

Prix d’Amérique 2011

Prix de France 2011

Prix d’Amérique 2012

Prix de Paris 2013

6 février 2014 Posted by | Vincennes | Laisser un commentaire

Maharajah touche son graal américain

Après trois tentatives infructueuses pour s’emparer de la plus belle course du monde, celle qui se court dans on jardin de Vincennes, le 9 ans suédois Maharajah est enfin parvenu à l’emporter. Cette année, ils n’étaient pas si nombreux que cela (même si la cote du cheval a beaucoup baissé dans les minutes précédant la course) à croire en la victoire du viking. Mais son entraineur Stephan Hultman savait ce qu’il faisait et le cheval a prouvé en piste sa forme étincelante et une remarquable capacité d’adaptation aux conditions climatiques très pluvieuses, qui avaient rendu la piste difficile.

————————————

Maharajah, grand champion de Vincennes

6 février 2014 Posted by | Vincennes | Laisser un commentaire

Arc de Triomphe 2013 – Trêve en grande championne

Tout le Japon attendait Orfèvre et Kizuna, mais c’est de la lauréate du Prix de Diane, Trêve, qu’est venu l’éclair de classe du week end. A l’issue d’un parcours nez au vent que l’on se souhaite à aucun cheval, l’élève de la famille Head a atomisé l’opposition, venant clouer le peloton sur place aux 400 mètres dans un bout de classe tel qu’on en avait pas vu depuis la légendaire Zarkava.

Un grand moment de sport. Pour les japonais, encore 2ème avec un très valeureux Orfèvre, il faudra retenter sa chance l’an prochain.

—————————————————————-

Trêve reste invaincue et sera normalement maintenue à l’entrainement à 4 ans

20 octobre 2013 Posted by | Galop | Laisser un commentaire

Avec Ready Cash, que dire encore ?

Ready Cash, toujours et encore. Cela fait maintenant plusieurs années que le cheval court au sommet. Il pourrait s’user, il pourrait demander à souffler. Mais non…

Hier, en remportant le Prix d’Eté et ses 500 000 € euros d’allocation totale (225 000 euros au premier), il a même effacé des tablettes un certain Jag de Bellouet (certes privé pour pas grand chose d’une Prix d’Amérique et d’un Elitloppet) au rang de trotteur français le plus riche de l’histoire. Ça c’est fait.

La manière dont il a bâti son succès est elle aussi à noter. Sans dos dès la plaine, après que JMB eut décidé de propulser en tête Commander Crowe (ou plutôt son ombre, tant le cheval est décevant cette année …), il restait 1500 mètres à faire le nez au vent pour ce crack qu’on a connu fragile lorsqu’il devait prendre ses responsabilités loin de l’arrivée. Mais à force de travail de son entourage et d’expérience en courses avec son pilote Franck Nivard, le cheval devient capable de tout, y compris de rester calme, bien sur la main, pour revenir tout en progression sur la tête jusqu’en haut de la montée puis d’accélérer de manière foudroyante à hauteur des raquettes de départ, à 200 mètres de l’arrivée, pour ne laisser aucune chance à ses rivaux et s’imposer à la rigolade en 1’11″9.

Voir ce cheval gagner ces courses là, battre de cette manière les meilleurs chevaux d’Europe, c’est un très grand privilège, qu’on se le dise.

—————————————-

Le règne de sa majesté Ready Cash continue

8 septembre 2013 Posted by | Vincennes | Laisser un commentaire

Flintshire frappe un grand coup !

Grand Prix de Paris ce samedi 13 juillet 2013 à Longchamp, avant le traditionnel feu d’artifice et la garden party qui auront attiré bien plus de monde que les courses elles-mêmes (là, pour le coup, Longchamp était vide …). Tous ces curieux amateurs de lumières nocturnes auraient du être mieux informés 🙂 : ils auraient pu voir Flintshire, un cheval de grande classe, marquer les esprits dans la perspective du Prix de l’Arc de Triomphe 2013, le premier week end d’octobre.

Le jockey Maxime Guyon, suspendu, avait pris son jockey pour courir ce jour, et particulièrement cette course. Peu en réussite dans les autres compétitions du programme, il ne s’est pas loupé sur le seul groupe I du jour. Et c’est peu de le dire !

Dans une course sans train menée par Park Reel, éternel second, on imaginait déjà le pensionnaire de Gérard Augustin Normand repartir au nez et à la barbe de ses adversaires dans la ligne droite. Sauf que …

A peine activé aux bras par Maxime Guyon, le Abdullah s’envolait littéralement sur une simple accélération, gagnant de ce que voulait son pilote. Une performance de haut vol qui a assurément marqué les turfistes dans la perspective de l’Arc. Restera à ce que le terrain ne soit pas trop souple ce jour là, Flinthsire étant considéré comme un cheval spécialiste du bon terrain, peu à l’aise en terrain souple. Mais un champion gagne dans tous les terrains, non ?

——————————————————-

Flintshire, futur gagnant d’Arc ?

flintshire – grand prix de paris 2013

14 juillet 2013 Posted by | Vincennes | Laisser un commentaire